Amale Andraos est nommée doyenne de l’école d’architecture de Columbia

Amale Andraos est nommée doyenne de la Graduate School of Architecture, Planning, and Preservation de l'Université Columbia

L’architecte Amale Andraos, née à Beyrouth et basée à New York, succèdera à Mark Wigley au poste de doyen de la Graduate School of Architecture, Planning, and Preservation de l’Université Columbia. Andraos, qui est actuellement professeur associé à l'école et récipiendaire de nombreux prix de design et d'architecture, vise à créer un dialogue entre l'architecture, les villes et l'environnement. La propre expérience multinationale d’Andraos (l’architecte a vécu en France, au Canada, en Arabie saoudite et aux Pays-Bas) s’aligne parfaitement avec la direction de l’école. «Columbia est déjà un chef de file pour relever les défis de l'urbanisation à grande vitesse dans le monde entier, et je crois il peut conduire à une refonte de l'architecture en dialogue avec nos sociétés urbaines et l'environnement naturel », a déclaré Andraos.

L'appartement penthouse de Diane von Furstenberg a été conçu par la société WORKac d'Amale Andraos. Photo: François Halard

En plus de sa carrière universitaire, Andraos siège actuellement aux conseils d'administration du Centre arabe d'architecture et l'Architecture League of New York et sur le comité directeur de la faculté de Columbia Global Centers, Middle Est. Une fois protegée de Rem Koolhaas, Andraos a travaillé pour l'architecte néerlandais à Rotterdam et à New York avant de fonder WORKac avec son mari, Dan Wood. Ensemble, ils sont directeurs de l’entreprise, dont le portefeuille comprend des projets notables tels que le musée des arts pour enfants de New York, la cour d’école comestible à P.S. 216 à Brooklyn, le plan directeur et le centre culturel de New Holland Island à Saint-Pétersbourg, et le magnifique appartement et espace de travail de Diane von Furstenberg à New York, en vedette dans UN D. La nomination d'Andraos prend effet le 1er septembre.

instagram story viewer