L'architecte mexicain Luis Barragán sous les projecteurs à la New Manhattan Gallery de Timothy Taylor

Baptême du marchand d’art basé à Londres Timothy Taylor New York galerie, Timothy Taylor 16x34, est une exposition personnelle de Luis Barragán. Dans la première exposition de l’œuvre de l’architecte moderniste mexicain dans la ville depuis sa rétrospective de 1976 au Musée d’art moderne, le conservateur Oscar Humphries examine Barragán utilise la couleur dans sa pratique et expose ses meubles (qui n’ont jamais été produits en série) aux côtés d’œuvres d’artistes influencés par lui, dont Dan Flavin et Agnes Martin. "Barragán était un architecte entouré d'artistes et non d'architectes", a déclaré Eduardo Terrazas, un ami de Barragán, dans un communiqué. L'exposition présente également du matériel d'archives provenant de collections publiques et privées au Mexique. Né à Guadalajara, Barragán a étudié l'ingénierie à l'Escuela Libre de Ingenieros avant de voyager en Europe, où il a été fortement influencé par l'école du Bauhaus et le Corbusier. Il a ensuite développé une pratique en Mexico, où il s'est concentré sur les commandes résidentielles privées, créant un style moderne du milieu du siècle influencé par l'esthétique locale. Barragán a reçu le prix Pritzker en 1980.

Jusqu'au 19 novembre au 515 West 19th Street, New York; timothytaylor.com

instagram story viewer