18 des plus beaux bureaux à domicile en AD

Soudainement, des millions de personnes travaillent à domicile dans un avenir prévisible. Et tandis que les bureaux à domicile ont toujours été un luxe, réservé uniquement à ceux qui disposent de suffisamment d'espace images pour se réapproprier des chambres inutilisées, leurs appels de sirène n'ont sans doute jamais retenti clairon. Au cours des années, UN D a présenté d'innombrables espaces de ce type dans les pages de son magazine. Alors que beaucoup de ces pièces se prélassent dans leur propre espace, d'autres se composent simplement d'un coin cuisine bien placé ou d'un bureau de chambre élégant.

Tout au long du mois dernier, comme UN D les membres du personnel se sont installés dans diverses routines #WFH, le sujet des bureaux à domicile est plus que jamais dans nos esprits. Après avoir commencé à parcourir le magazine vaste archive, disponible via AD PRO, d'innombrables photographies séduisantes de bureaux à domicile ont vu le jour. À partir de là, le lot d'images a été réduit davantage, aux 18 beaux exemples que vous trouverez ci-dessous.

Il y a beaucoup à déballer. Pour commencer, il y a des intérieurs de designers AD100 tels que Studio Dimore, Annabelle Selldorf, Kelly Wearstler, et Rose Tarlow. Il existe également une poignée d'espaces dans lesquels les initiés du monde de la mode Derek Blasberg à Stefano Pilati- s'occupent des affaires depuis des années. Et enfin, des noms célèbres d'un type différent se cachent juste au-delà de quelques défilements de page supplémentaires: Michael Douglas Le bureau de Santa Barbara des années 1980 est inclus, tout comme celui du première dame, vers les années Ronald Reagan. Au final, des appartements urbains aux maisons de campagne en passant par une vitrine décoratrice, les exemples inclus ne peuvent que ravir. Alors faites une pause dans votre travail réel et lancez une séance de rêverie intérieure.

Photographié par Christopher Mottalini, UN D, Septembre 2019

Une boîte à bijoux moderne d'un bureau

En septembre 2019, Evan Yurman de la marque de bijoux David Yurman accueilli UN D dans sa maison du nord de l'État de New York. Alors que la maison comportait une piscine extérieure, une baignoire angulaire et une impressionnante façade en bois, son bureau était un endroit clair et lumineux dans l'enceinte de vacances. Au premier abord, les termes retraite de vacances et Bureau peut sembler suggérer un paradoxe, mais comme Yurman l’a dit à l’époque, «c’est tellement calme. Vous pouvez vraiment vous concentrer lorsque vous êtes ici. Ensuite, vous rentrez en ville le lendemain matin pour le travail. » À l'intérieur de la pièce, un Jean Prouvé bureau, table basse Milo Baughman et Chaises Philip Arctander tout peut être vu, sans aucun doute de belles boules pour oindre la boîte à bijoux bien décorée de Yurman.

Photographié par Anderson Gieves, UN D, Mars 2019 

«Cloffice» principal de Derek Blasberg

Entrez «Cloffice» de Derek Blasberg. Le bureau à domicile est tout à fait charmant, grâce à sa palette de couleurs primaires et à sa bibliothèque éclectique. Les murs sont Farrow & Ball's Cook’s Blue tandis que le luminaire suspendu est un Stilnovo vintage. Au sommet d'un bureau ancien est perché une petite statue de cheval par Urs Fischer. À un moment donné de l’article de mars 2019 sur l’appartement de l’Upper East Side de Blasberg, le propriétaire et l’auteur ont écrit: «Les ascenseurs lourds comprenaient la combinaison de deux petits les quartiers des femmes de chambre pour créer la salle des potins et le déplacement d'un couloir pour mieux organiser la disposition de la chambre principale, de la chambre d'amis et des éléments susmentionnés cloffice. Ma demande d'un passage secret derrière un miroir dans le hall d'entrée de mon bureau a nécessité une ingénierie intelligente, et j'adore le fait que cela ressemble à une trappe de sous-marin glamour.

Photographié par Paul Raeside, UN D, Janvier 2019 

Collaboration entre Dimore Studio et Dsquared2

Lorsque AD100 cabinet Dimore Studio a été invité à créer un Maison de Londres pour Dean et Dan Caten - de la marque de mode canadienne Dsquared2—Un bureau avec un plafond de bureau attrayant faisait partie de l'ensemble. À l'intérieur de l'espace, qui est situé à côté du jardin de la maison, un bureau vintage et une paire de Osvaldo Borsani des chaises peuvent être vues. Britt Moran, une partie de Studio Dimore, a déclaré à propos du projet dans son ensemble dans le numéro de janvier 2019: «Nos inspirations ont tendance à être des années 20 aux années 70. Évidemment, nous n’avons pas vécu pendant la plupart de ces périodes, mais nous avons une perception de leur apparence et de leur ressenti. C'est magique pour nous de réinventer ces périodes - ou peut-être comment nous voulons qu'elles soient. "

Photographié par William Abranowicz, UN D, Mars 2018 

Un Wonder-Nook imprégné de hippie

La chanson des Beatles "Strawberry Fields Forever" est un hymne bohème classique. Il n’est donc pas étonnant que ce papier peint soit parfait à l’intérieur d’une Demeure de San Francisco. Mais la photo vue ici, qui montre un charmant bureau à domicile, a été publiée en mars 2018 - pas en 1968. Peu importe, la chambre dans laquelle il se trouve, conçue par Charles de Lisle de l'an 100, fait toujours un excellent usage des marguerites fraîchement coupées. Du décorateur californien, UN D La rédactrice en chef Amy Astley écrivait à l'époque dans la lettre de son éditeur que sa «vision singulière et difficile à cerner (haute l'artisanat hippie rencontre la haute conception internationale - avec une touche ludique!) le propulsera sûrement vers de nouveaux sommets dans le domaine."

Photographié par Ian Phillips, UN D, Mars 2018

Plus, c'est plus d'espace de travail

Les six étages du directeur de la beauté John Demsey Maison de ville Upper East Side ne rappelle pas exactement les dames et les déjeuners. Au lieu de cela, cette émeute maximaliste de couleurs emballe dans les poinçons. Le bureau, avec sa sculpture Brillo Box et la photographie Lucien Clergue de Pablo Picasso, ne fait certainement pas exception. Les motifs géométriques emportent la journée, des illusions d'optique assorties vues sur le tapis et le store de fenêtre à une chaise à prédominance magenta. Ailleurs, un papier peint à motifs de carte de Schumacher peut être vu dans l'image de mars 2018. "Sa vie est son travail et son travail est sa vie", l'ami de Demsey Aerin Lauder commenté à l'époque. «Vous voyez cela dans sa maison, son amour du motif, de l'emballage et de la texture; cela se traduit par tout ce qu'il fait. Il est définitivement plus, c'est plus. "

Photographié par Douglas Friedman, Résumé architectural, Décembre 2015

Un mélange merveilleux mais traditionnel

Un buste du XVIIIe siècle, un fauteuil russe du XIXe siècle et un Ralph Lauren Accueil bureau: c'est le mélange de pièces et de périodes vu à l'intérieur d'un bureau à domicile Tribeca. L'espace penthouse et l'ancien club privé présentent des détails architecturaux de l'âge d'or, qui se marient bien avec les éléments de décoration classiques vus ici. "J'ai dit:" Je ne veux pas y toucher ", a déclaré le propriétaire à Résumé architectural dans le numéro de décembre 2015, en référence aux moulures d'origine de la maison. «Mais j'avais besoin de faire du rock and roll… un peu plus. Nous sommes jeunes et nous voulons profiter de l'espace d'une manière différente. "

Photographié par Douglas Friedman, Résumé architectural, Mai 2015

L'évasion de Carlos Mota à forte teneur en pigments en République dominicaine

Styliste d'intérieur Carlos Mota a été la main cachée derrière de nombreux Résumé architectural tirer. Quand est venu le temps de décorer le sien Retraite en République dominicaine, Mota s'est assuré d'apporter sa signature de couleur. On voit ici son bureau à domicile, qui comprend un bureau conçu par Mota lui-même. Privé, on peut apercevoir un livre culte de Giancarlo Giammetti, partenaire de longue date de Valentino dans le travail et la vie, tout comme une sculpture rappelant le célèbre de Pablo Picasso Tête de taureau, fait simplement d'une selle et d'un guidon de vélo. L'élégante chaise est indienne, tandis que la peinture murale saturée de pigments est inspirée de Picasso. S'adressant à Derek Blasberg, qui a écrit la pièce de mai 2015, Mota a déclaré: «Je crois fermement que la couleur vous rend heureux.

Photographié par Oberto Gili, Résumé architectural, Janvier 2014

Vision artistique d’Annabelle Selldorf, réalisée

L'architecte AD100 Annabelle Selldorf est une opinion de confiance pour les initiés du monde de l'art. Non seulement elle est la créatrice des galeries de David Zwirner, mais elle est également régulièrement sollicitée pour créer les maisons de ces personnes. Un exemple typique est la maison de ville new-yorkaise du marchand d'art Christophe Van de Weghe et son épouse, Anne-Gaëlle, qui figurait dans le numéro de janvier 2014 de UN D. Alors que la majeure partie de la maison, créée par D'Apostrophe Design, transmet une sensation de lumière aérée, le vestibule au niveau du salon devenu bureau à domicile est une tanière confortable un peu sombre. À l'intérieur, les œuvres d'art et de design abondent: un bureau Jean Prouvé - acheté avant que la popularité de ses œuvres n'atteigne son apogée - est associé à un Finn Juhl chaise, tandis que les œuvres de Cy Twombly et Jean Dubuffet peut également être vu. Les coussins des sièges de fenêtre sont recouverts de tissu Great Plains tandis que le luminaire est de Sarfatti.

Photographié par Bjorn Wallander, Résumé architectural, Mars 2013

Le refuge à la mode de Stefano Pilati

Dans La maison parisienne de Stefano Pilati bureau, le point focal n'est pas le bureau Olivetti, mais plutôt un Martino Gamper commode. Jaune vif, anguleux et acheté via Galerie Nilufar, la pièce contraste joliment avec le motif de diamant vu sur un tapis Beni Ourain acquis lors d'une visite à Marrakech. Le luminaire vu, qui se fond dans le plafond blanc du duplex, est vintage, tandis que la pièce elle-même est lambrissée de toile de peintre. «Tout est coordonné autour de mon mode de vie», Pilati, alors directeur créatif de la marque italienne de prêt-à-porter masculin Ermenegildo Zegna, a commenté UN D dans le numéro de mars 2013. «Le goût de Stefano est à la fois sophistiqué et très éclectique», a ajouté Nina Yashar de Nilufar. "Il n'est obsédé par aucune période."

Photographié par Roger Davies, Résumé architectural, Novembre 2013

L'idée parfaitement rose de Kelly Wearstler d'un bureau à domicile

Lorsque La créatrice AD100 Kelly Wearstler s'est emparée de cette maison familiale glamour de Bel Air, elle s'est assurée d'apporter un punch particulièrement graphique à son bureau à domicile. L'espace, qui comprend des fauteuils en cuir courbés et une petite sculpture de Wearstler, comprend également un tapis de The Rug Company rappelle l’Op Art de Bridget Riley. À quelques centimètres de là, des photos en noir et blanc encadrées forment un mur de galerie saisissant. Mais la zone de travail n'est en réalité que la pointe de l'iceberg de la décoration de la maison. «Nous savions de la maison de Kelly et de ses livres que nous finirions avec quelque chose de totalement unique», a déclaré sa résidente à Résumé architectural l'écrivain Peter Haldeman en novembre 2013.

Photographié par Derry Moore, Résumé architectural, Mai 2013

Une ferme du XVIIIe siècle de la vallée de la Loire, repensée

De Hervé Van der Straeten Une table d'appoint et un tapis marocain contribuent à faire de cette bibliothèque de bureau à domicile un intérieur aussi confortable, tandis que le feu rugissant complète l'espace aménagé avec du papier peint. Néanmoins, la ferme du XVIIIe siècle de la vallée de la Loire en question est beaucoup plus intéressante que son confortable l'image peut sembler suggérer: Fruit d'un projet spécial frère-sœur, il a été co-acheté par AD100 français designer Jean-Louis Deniot et sa sœur Virginie. «Je ne voulais pas de« fun »mais quelque chose d’austère - plus monastère que ferme, plus cru», commentait Virginie dans l’article de mai 2013. Quant à Jean-Louis, il a décrit la maison comme étant «pas trop sophistiquée, mais plus sophistiquée que vous ont normalement dans le pays. » Le triumvirat des propriétaires est complété par le mari de Virginie, Julien Desouches.

Photographié par Saylor H. Durston, Résumé architectural, Juin 2009

Bureau de cuisine d'une ferme de Pennsylvanie

Dans cette cuisine de Pennsylvanie se trouve un coin bureau, qui comprend un bureau en bois de pin et d'érable tigre. Le tableau du XIXe siècle qui pend au-dessus est dans son cadre d'origine. Les intérieurs de la ferme historique, située dans la campagne de l’État, ont été conçus par Associés Bell-Guilmet. Cependant, la maison néo-coloniale elle-même a été construite pour la première fois en 1935 par l'architecte Richardson Brognard Okie. Le projet de rénovation, traité dans le numéro de juin 2009 de Résumé architectural, était une étude de conservation prudente mais réaliste. «Nous voulions que les pièces soient précises, bien sûr», a déclaré l'architecte d'intérieur David Guilmet à l'époque. «Mais nous voulions aussi qu'il soit clair que nous vivons au 21e siècle, pas au 18e - pas même dans les années 1930, d'ailleurs.

Photographié par Scott Frances, Résumé architectural, Mars 2009

Un espace de travail dans le ciel approuvé par Rose Tarlow

Décoratrice AD100 Rose Tarlow peut être considérée comme une autorité en matière de style californien classique, mais cela ne l’a pas empêchée d’exécuter cette commande de Manhattan de manière experte. Le projet, présenté dans le numéro de mars 2009 de Résumé architectural, est situé dans le Sherry-Netherland, un célèbre immeuble résidentiel de la Cinquième Avenue qui date de 1927. Bien que l'appartement - un pied-à-terre amélioré pour un couple basé à Los Angeles - soit sobre dans sa conception, il avait encore besoin d'un bureau à domicile fonctionnel et charmant. Le résultat, vu ici, utilise un anegre placage mural, qui se marie bien avec un Pollaro bureau et lampe, ainsi qu'un tapis Mansour. «Vous savez comment les musiciens ont une tonalité parfaite?» la moitié du couple de commanditaires a demandé rhétoriquement Résumé architectural l'écrivain Joseph Giovannini à l'époque. «Rose a l'équivalent dans le design. Un œil parfait. L'appartement est tout ce que j'espérais. J'entre et j'adore ça. Il a une légèreté d'esprit qui nous convient.

Photographié par Tim Street-Porter, Résumé architectural, Novembre 2005

Une salle verte photogénique

Même un novice de la mode reconnaîtrait probablement certaines des photographies célèbres de ce bureau à domicile, prises par Richard Avedon, Herb Ritts, Edward Steichen et Horst P. Horst. Le chef d’entre eux est sans doute celui d’Avedon Dovima avec des éléphants, que le photographe considérait comme une œuvre imparfaite - grâce à la position de la ceinture blanche Dior by Yves Saint Laurent du modèle. Peu importe, la moitié de l'équipe de conception de cette maison de Los Angeles située à flanc de colline se sentait clairement différemment. «J'adore les collections», a commenté le décorateur Trip Haenisch Résumé architectural dans le numéro de novembre 2005. Une photographie, vue ici, est exposée dans le bureau de la femme, qui présente un autrichien vers 1830 Biedermeier bureau, boîte Cartier et revêtement en daim par Donghia. Haenisch a conçu la maison en partenariat avec Martyn Lawrence Bullard de AD100. À l'époque, le duo avait sa propre entreprise, connue sous le nom de Martynus-Tripp.

Photographié par Scott Frances, Résumé architectural, Octobre 2005

Ensemble de bureau à domicile pour femme Aglow

Pour le 2005 Kips Bay Decorator Show House, Le concepteur AD100 Roderick N. Ombre a choisi de créer un bureau à domicile pour les femmes. En vedette dans le numéro d'octobre de Résumé architectural plus tard cette même année, l'espace cosy a été éclairé grâce à sa palette dorée et ses luminaires scintillants. Sur un mur, une peinture murale conçue pour un design époustouflant, tandis qu'un mur de galerie opposé de photographies horizontales a créé une configuration parfaite. Des orchidées en pot étaient intercalées partout, tandis que des vases à fleurs antiques pouvaient également être repérés. Hormis les maisons d'exposition, Shade est connu pour ses diverses commandes new-yorkaises, ainsi que pour son livre, Style Harlem: Concevoir pour la nouvelle esthétique urbaine.

Photographié par Saylor H. Durston, Résumé architectural, Mai 2005

Un bureau avec vue

En mai 2005, Résumé architectural a exploré le style de bardeaux dans le détroit de Long Island. La maison de focus, conçue par Mariette Himes Gomez, comprenait un espace de bureau avec des murs courbés et ornés de fenêtres. Une vue aquatique pouvait être vue juste au-delà, mais le bureau antique en acajou de Christie's et la lampe de bureau Gracious Home étaient sans doute plus intéressantes.

Photographié par John Vaughan, Résumé architectural, Avril 1988

Bibliothèque baroque-Slash-Office de Michael Douglas

C’est techniquement une bibliothèque personnelle, mais un acteur Michael Douglas a utilisé cet espace comme bureau à domicile. En vedette dans le numéro d'avril 1988 de Résumé architectural, l'article a été publié l'année d'après Wall Street sortir en salles. À l'intérieur de la salle très baroque de Santa Barbara, on peut voir des masques égyptiens, des chaises régence et un tabouret vénitien cousu à l'aiguille.

Photographié par Derry Moore, Résumé architectural, Décembre 1981

Le bureau vert menthe de la Première Dame, vers 1981

Pour le numéro de décembre 1981, Résumé architectural envoyé un célèbre photographe d'intérieur Derry Moore à la Maison Blanche. Sa mission consistait en partie à photographier le bureau de la première dame, occupé alors seulement récemment par Nancy Reagan. L'espace vert menthe a été conçu par le décorateur Ted Graber. Une technique de peinture striée a été utilisée pour les murs, avec des garnitures blanches. Une bibliothèque intégrée est visible derrière le bureau de la première dame, tandis que la fenêtre adjacente donne sur Lafayette Square.

Pour accéder au pleinArchive AD,abonnez-vous à AD PRO.

instagram story viewer