Katy Perry sera bientôt propriétaire d'un couvent à Los Feliz

Après une longue bataille judiciaire qui a débuté en 2015, Katy Perry peut bientôt s'appeler l'heureuse propriétaire d'un couvent à Los Feliz, en Californie. Oui, un couvent. Après que la chanteuse pop ait décidé d'acheter la résidence rose de 1927 dans l'enclave discrète de célébrités de Los Angeles, elle a été mise au défi par ses résidents actuels, deux religieuses âgées nommées Les sœurs Rita Callanan et Catherine Rose Holzman, qui avaient acheté la propriété avec trois autres femmes en 1972 et espéraient la vendre à la restauratrice locale Dana Hollister, LAist rapports. Cependant, les deux religieuses ont été rejetées par l'archidiocèse de Los Angeles, qui a voulu vendre la propriété à Katy Perry. Après de nombreux échanges, le tribunal a finalement tranché en faveur de Perry.

"Le tribunal conclut que les sœurs n'avaient pas le pouvoir de vendre la propriété à Hollister", a écrit la juge de la Cour supérieure de Los Angeles, Stephanie Bowick, dans sa décision, rapporte LAist. "Le pape n'a pas consenti à la vente de la propriété à Hollister, et il n'y a eu aucune approbation écrite du Saint-Siège ou de l'archevêque."

Alors, quels sont les projets de Perry pour le couvent? Sans aucun doute, elle fait probablement ses valises et prend des dispositions pour emménager dans la magnifique propriété, qui est une relique du glamour du vieux Hollywood avec sa façade rose, son aménagement paysager luxuriant et sa terre cuite toits. Une chose est sûre: une fois qu'elle emménagera, elle fera beaucoup de R&R. Cela comprendra passer du temps sur le domaine «avec sa mère et sa grand-mère», avec qui elle pourra «s'asseoir dans le jardin de méditation, siroter du thé vert et se retrouver», comme le Los Angeles Times rapports. Cela semble assez charmant, en effet.

instagram story viewer