À l'intérieur du lieu de tournage historique de la salle des déceptions

Adamsleigh, un manoir des années 1930 à Greensboro, en Caroline du Nord, est le théâtre de ce thriller psychologique

Acheter une maison implique toujours quelques surprises. Mais en La salle des déceptions, les nouveaux résidents de Blacker Manor obtiennent bien plus que ce qu'ils avaient négocié. Écrit par Wentworth Miller et D.J. Caruso, le film (en salles vendredi) suit une architecte, sa mari et leur jeune fils alors qu'ils déménagent de Brooklyn dans un manoir délabré du sud pour faire une nouvelle début. Alors que Dana (Kate Beckinsale) commence les rénovations, elle découvre une pièce secrète qui n’est pas sur les plans de la maison et commence à découvrir la sombre histoire de la maison.

Adamsleigh présente des détails Tudor Revival, tels que la rampe en fer forgé.

Photo: Peter Iovino

Pour le chef décorateur Tom Southwell, choisir la bonne maison - un personnage à part entière - était essentiel. Le film a été tourné presque entièrement à Adamsleigh, un manoir des années 1930 à Greensboro, en Caroline du Nord. Construit pour J. H. Adams, un magnat du textile qui a contribué au pionnier de l'industrie de l'ameublement à proximité

Point haut, la maison de 33 pièces et 17 420 pieds carrés a été conçue dans le Renaissance Tudor style par le célèbre architecte local Luther Lashmit.

Le mari de Dana, David (Mel Raido), à l’extérieur de la pièce secrète.

Photo: Peter Iovino

Bien que la maison soit actuellement inoccupée, elle est toujours en excellent état, alors Southwell et son équipe ont passé des semaines à lui donner l'apparence d'un manoir négligé et délabré. Le concepteur de la production a ajouté des herbes sauvages et des rideaux gonflés pour rehausser l'environnement. L'ensemble de la salle des déceptions, un espace au sol métallique avec une fenêtre qui ne fonctionne pas et une porte qui se verrouille de l'extérieur, a été construit sur le terrain d'Adamsleigh.

Dana découvre la pièce après avoir remarqué une fenêtre inattendue dans le grenier.

Photo: Peter Iovino
instagram story viewer