Spay-4-LA Charity de la créatrice Erika Brunson

En reversant les bénéfices de sa ligne d'ameublement à des causes animales, la décoratrice propose un modèle unique de don

Quand designer d'intérieur Erika Brunson a déménagé à Los Angeles après avoir grandi dans une Allemagne déchirée par la guerre, elle a été immédiatement inspirée par le soleil, la mer et le style de vie décontracté. «C'était le paradis», dit-elle. «Tant de dynamisme et de lumière après avoir vécu dans un endroit si gris.» Sa carrière remarquable a commencé en 1980, lorsqu'elle a redécoré le domaine de Beverly Hills de l’associé de son mari, qui se trouvait être un neveu du roi de Arabie Saoudite. La prochaine chose que Brunson savait, c'était qu'elle concevait le palais de la famille royale à Riyad. Plusieurs commandes à grande échelle ont suivi et elle travaille régulièrement depuis.

L’autre amour de la créatrice passionnée, ce sont les animaux, et elle a trouvé un moyen unique de promouvoir à la fois son esthétique et le bien-être des animaux grâce à sa ligne de meubles, Erika Brunson Couture Living. Présentant des pièces d'époque superbement reproduites, la marque est respectueuse de l'environnement: très peu de machines sont utilisées et tout le bois provient de sources renouvelables. Mais ce qui est plus impressionnant, c'est que Brunson fait don de la totalité de ses bénéfices personnels de la collection à des groupes d'intérêt pour les animaux.

Brunson donne régulièrement à PETA et à la Humane Society (pour les grosses ventes, elle permet au client de désigner un organisme de bienfaisance), mais la plus grande part de ses dons va à Spay-4-LA, un programme qu'elle a lancé en 2001 pour aider à atténuer la crise de surpopulation d'animaux de compagnie dans la ville. «Des dizaines de milliers de chats et de chiens sont euthanasiés ici chaque année», dit-elle. «J'ai été poussé à faire quelque chose à ce sujet.» Brunson a proposé une solution directe caractéristique: un mobile clinique de stérilisation qui circule dans les quartiers à faible revenu et fournit des services de stérilisation pour libre. L'idée s'est avérée si réussie qu'en 2010, elle a ajouté un deuxième véhicule Spay-4-LA, et les deux cliniques effectuent maintenant environ 12 000 procédures par an.

Le concepteur prévoit d'étendre le service à d'autres pays, en commençant par l'Inde cette année. Dit Brunson, avec son rire exubérant caractéristique, «Ces fourgonnettes ne sont qu'un début.» erikabrunson.com et spay4la.org

instagram story viewer