2014 AD100: les hauts et les bas d'une carrière de design

Derrière les bâtiments et les intérieurs à couper le souffle présentés dans AD se cache l'effort de leurs créateurs inspirés, pour qui le secteur du design a beaucoup de hauts et de bas. Ici, les talents AD100 révèlent leurs aspects préférés - et les moins préférés - du travail

[musique douce et optimiste]

La meilleure partie du travail est

la gratification qui vient

lorsque vous avez dépassé les attentes de votre client.

Jamais un moment ennuyeux, pas un seul projet ne se répète,

ni un client, ni un problème.

Et nous sommes constamment mis au défi

par toutes sortes de circonstances.

J'aime travailler sur des maisons qui, je pense, correspondent à une longue histoire.

Ils s'insèrent dans

un puzzle, un village ou une région

qui a des fils d'histoire

qui l'ont traversé pendant des décennies.

Vous pouvez passer à différents projets

parce que tu as fini quelque chose

et vous pouvez faire autre chose d'intéressant.

Alors j'aime beaucoup ça.

J'aime la diversité.

Je pense que la meilleure partie de mon travail

interprète pour les gens.

J'adore interagir avec les gens.

Bien sûr, je pourrais les étrangler certains jours, certains d'entre eux.

Mais tu sais, je pense que c'est une merveilleuse opportunité

apprendre à connaître quelqu'un et créer quelque chose

c'est vraiment pour eux.

Parce qu'à la fin de la journée,

c'est filtré à travers mes yeux,

mais je sors de la porte et ils y vivent.

Wow, la capacité d'être créatif,

avoir ça comme

votre vie quotidienne est juste la meilleure chose.

Bien sûr, dans chaque travail il y a des parties

qu'on n'aime pas, et je pense que celles que j'aime le moins

sont ces appels que quelque chose est arrivé

que tu as attendu depuis très longtemps

et ce n'est pas tout à fait parfait.

Voyages incessants, manque de sommeil. [des rires]

Je déteste les plans électriques.

Je les déteste et les méprise.

Personne ne vous le dit en école de design

combien vous devez être versé en comptabilité

et dans tous les logiciels spécialisés.

Vous êtes toujours sur une date limite.

Il y a toujours quelque chose à faire.

Il y a toujours quelque chose que vous vous précipitez pour terminer.

Alors, je dirais la pression

est probablement la pire partie de celui-ci.

La meilleure partie est ce que j'appelle le transfert.

Ce que nous aimerions faire à la fin d'un projet

ne permet pas aux clients de se présenter depuis environ deux semaines.

C'est eux qui arrivent et le voient

pour la première fois et vraiment entrer dans ce nouveau monde.

On accroche les rideaux, on apporte les tapis,

nous mettons tout en place.

Tout est fait de la soupe aux noix.

Alors tu sais, les fleurs, les bougies,

il y a du champagne ou du vin ou autre

leur boisson de choix serait.

Il y a des photos de famille dans les cadres, ouvre la porte,

et c'est toujours un moment tellement émouvant,

à la fois pour eux et pour nous.

C'est de loin ma partie préférée de mon travail.

[musique douce et optimiste]

instagram story viewer