Recréer la banlieue des années 90 pour Little Fires Everywhere

La décoratrice Jessica Kender savait qu'elle avait raison lorsque l'auteur Celeste Ng a visité le plateau de Los Angeles du nouveau spectacle Hulu 

Pour Petits feux partout l'auteure Celeste Ng, visiter le tournage de son roman transformé en série Hulu était un retour dans le temps. La décoratrice Jessica Kender a fait visiter à l'écrivain à succès une visite des décors qu'elle a créés à Los Angeles pour remplacer Tony Shaker Heights, Ohio, dans l'émission, et était heureux que Ng se souvienne des souvenirs de sa propre adolescence à Cleveland banlieue. «Celeste a grandi là-bas et avait une vision très claire, donc nous ne nous sommes pas trop éloignés du livre», dit Kender. «Elle a traversé la maison et c'était génial de l'entendre parler de ses amis de Shaker Heights High L'école." Ne laissant rien au hasard, le concepteur dit qu'un fanion des Indiens de Cleveland en particulier a incité Ng à se souvenir.

La série de huit épisodes Petits feux partout, dont la première le 18 mars est l'histoire de deux mères dévouées et de leurs familles, dont les vies sont entrelacées mais pas nécessairement dans le bon sens.

Reese Witherspoon dépeint Elena Richardson, la matriarche perfectionniste d'une riche famille Norman Rockwell-ian avec quatre enfants. Kerry Washington Mia Warren, qui loue un duplex à Elena, est l'artiste bohème agitée et souvent sans abri et mère de sa fille Pearl.

Le manoir de Richardson joue un personnage supplémentaire qui devrait recevoir la meilleure facturation au générique, il était donc primordial de trouver le bon réglage. Kender et le directeur du film ont repéré des maisons dans les vrais Shaker Heights avant de retourner à Los Angeles pour trouver la maison parfaite à Hancock Park. «Nous avons vu cette grande et belle maison Tudor construite dans les années 1920. C'était dans cette petite poche au sommet d'une colline avec une fontaine au milieu. Tout à propos de lui a lu de l'argent très ancien, il a ce type d'ambiance de perfection magnifiquement payé », dit-elle à propos de l'extérieur de la maison (les intérieurs ont été tournés sur la scène sonore).

En tant que noyau de l’activité de la maison, la cuisine joue un rôle prédominant dans le film. Kender et la décoratrice de décors Lisa Clark ont ​​acheté des rideaux de café et des pots en cuivre pour le décor tout blanc.

Photo: Erin Simkin / Hulu

Les recherches sur les intérieurs de type A d'Elena ont commencé par un regard sur la décoration dans les années 90. «Nous sommes restés aussi près du livre que possible, et j'ai sorti tous ces catalogues ambitieux. [Ces] gens ne croient pas qu'ils sont riches; ils croient qu'ils sont à l'aise, donc nous ne sommes pas allés très haut de gamme », déclare le designer né dans le Midwest, diplômé du lycée à la fin des années 90. «À cette époque, Ethan Allen était ambitieux.» Shaker Heights de style 90 se traduit par une cuisine entièrement blanche avec des pots en cuivre et des comptoirs en marbre où se déroule une grande partie de l'action. En collaboration avec la décoratrice de décors Lisa Clark, Kender a créé un salon avec une cheminée massive, faite sur mesure en pierre, qui facilite le récit avec le changement des saisons. Elena, qui coordonnerait les couleurs des sacs-repas de ses quatre enfants, a également codé par couleur les livres de sa bibliothèque. «Son personnage était axé sur le contrôle, donc les éléments de la maison ont été soigneusement choisis», explique Kender.

Une cheminée en pierre sur mesure dans le salon est utilisée pour indiquer le changement des saisons dans l'histoire.

Photo: Erin Simkin / Hulu

Des meubles surdimensionnés tout droit sortis de Pottery Barn vers les années 1990 ont été utilisés pour la tanière, tandis que les stores et les valences romains rappellent également le décor d'époque. Pour aider les points de l'intrigue (pas d'alertes de spoiler ici), Kender et Clark se sont procurés des accessoires avec une influence asiatique tels que le tissu à motifs de vase Ming trouvé à chaque pli de la valence du rideau. Pour la palette de couleurs, Kender a introduit «la couleur de l'époque, comme les combinaisons vert forêt, jaune et bleu, que nous n'en vois plus beaucoup. » Pour la chambre principale, les designers se sont tournés vers un autre point de référence des années 90, Laura Ashley. «Nous avions une couette personnalisée faite avec deux motifs différents (en haut et en bas). Le papier peint correspond aux rideaux, et nous avons joué dessus.

Le designer a utilisé des meubles classiques de l'époque tels que des canapés à bras incurvés surdimensionnés, de l'osier et des stores romains avec des valences à motifs de vase Ming pour la tanière.

Photo: Erin Simkin / Hulu

Le duplex de Mia Warren (une maison à Pasadena) offre un contraste entre les deux personnages. «Mia est plus éphémère et sa maison a une atmosphère chaleureuse car ils voyagent uniquement avec leurs vêtements et ses fournitures artistiques», dit Kender. «Le personnage a trouvé des meubles à la friperie et a transformé la véranda en son studio d'art. Elle a trouvé des objets naturels comme des branches [et] des plumes, et a accroché une résille du sol au plafond et ses œuvres d'art sur la peinture. murs d'accent. » La créatrice s'est également inspirée de Washington, qui, après une visite des décors, donnait divers designs Remarques. «Kerry ne voulait pas beaucoup de meubles dans la chambre car cela se sentirait trop permanent», dit-elle. «L'espace de son personnage était un lit sur le sol, une table d'appoint et des œuvres d'art au-dessus du lit. Elle ne voulait même pas que des chaises d'appoint montrent que [son personnage] restait. "

Découvrez AD PRO

La ressource ultime pour les professionnels de l'industrie du design, présentée par les éditeurs de Résumé architectural

Flèche

Pour la scène d'ouverture pivot de l'intrigue (alerte spoil!) lorsque la maison d'Elena a brûlé, l'équipe de conception a relevé le défi avec un incendie à grande échelle de la maison sur la scène de gravure du studio, puis a créé une charpente métallique d'un tiers de la taille de la maison, aidée par des effets. Le sourcing de la période d'il y a à peine deux décennies s'est avéré être un défi pour les designers. «Les années 90 ne sont pas une décennie à la mode en ce moment, il était donc difficile de trouver des sources. Nous avons effectué une recherche nationale sur eBay, et nous avons également examiné Craigslist et Calico Corners pour les tissus », explique Kender. «Nous voulions atteindre les rythmes de la période des années 90.»

La décoratrice Jessica Kender décrit la maison de Shaker Heights, dans l'Ohio, dans le style des années 1990, alors qu'Ethan Allen rencontre Pottery Barn.

Photo: Erin Simkin / Hulu

Le design, comme l'histoire, est essentiellement l'histoire de deux femmes, l'une qui essaie d'être très branchée et actuelle et l'autre dont la vie se reflète dans les articles de la friperie. «Pour être honnête, c'était l'un des meilleurs scripts que j'aie jamais lu, et les personnages sont si bien écrits que vous savez qui ils sont», explique le concepteur. «Les personnages sont si forts et nous voulions vraiment bien faire les choses.»

instagram story viewer