Les concepteurs débattent des tapis vs. Planchers nus

Un tapis semble généralement une évidence lors de la décoration d'un espace, qu'il s'agisse d'un long coureur dans le couloir, une création traditionnelle tissée à la main sous le lit, ou peut-être même une peau de zèbre sous l'entrée d'un hall table. Tapis peuvent ajouter une couche de chaleur à une pièce grâce à leurs matériaux et textures luxueux, et ils peuvent refléter votre style personnel en fonction du motif et de la couleur. Mais lorsque vous devez constamment aspirer les couches de laine qui tombent, ou repositionner les meubles pour couvrir cette tache de vin rouge, vous renversé le week-end dernier, l'agrafe de conception peut commencer à sembler une corvée sans fin, vous incitant à vous demander si un tapis est vraiment nécessaire du tout. Ici, UN D a fait appel à deux designers d'intérieur pour faire valoir leur position sur l'énigme.

Photo: gracieuseté de Drake / AndersonMarco Ricca

Tapis, tapis et plus de tapis

«Les tapis sont singulièrement l'un des éléments les plus transformateurs d'une pièce. Ils rehaussent un intérieur avec des couleurs, des textures et des motifs différents ainsi que le sol d'un espace. Une fois, j'ai utilisé un tapis antique sur-teinté à la citrine lumineuse dans une chambre pour mettre en valeur de manière spectaculaire l'espace autrement neutre, et l'impact était assez convaincant et riche. La pertinence des revêtements de sol couvre les cultures et les siècles, ce qui se traduit par une incroyable gamme de styles et de matériaux, qui les rendent appropriés pour presque tous les environnements. Que ce soit dans une texture riche et subtile, comme les nouveaux tapis métalliques de Hechizoo et Pinton, le luxe tissé cuirs de Charles Schambourg, ou un motif vibrant, les tapis font partie intégrante d'un bien conçu salle." -

Caleb Anderson de Drake / Anderson

La salle à manger d'une maison de style Queen Anne de 1890 à Fort Sheridan, Illinois, conçue par Suzanne Lovell.

Tony Soluri

Aucun tapis nécessaire

«Les gens qui ont tendance à se passer de tapis s'amusent généralement et craignent qu'un tapis ne serve de fourre-tout à de délicieux accidents qui se produisent invariablement lors de dîners. Par exemple, dans un très grand appartement d'avant-guerre que je conçois actuellement, ma cliente ne voulait pas de tapis dans la salle à manger formelle de sa famille puisqu'elle reçoit régulièrement. Mais sans un, l'espace existant semblait inachevé et un peu stérile. Sa table à manger et ses chaises flottaient juste au milieu de l'espace - si solitaires. En guise de solution, je suis en train de créer un «tapis» avec de beaux carreaux de mosaïque. Cela donnera non seulement la même apparence de mise à la terre qu'un tapis donne lorsqu'il est placé sous une table et une collection de chaises, mais ajoute également de la couleur, des motifs et de la durabilité à l'espace. Je construis également un revêtement mural fabuleux qui ajoute un intérêt visuel pour compenser davantage le manque de chaleur qu'un tapis offre généralement. Je pense qu'il est important de compenser dans les situations où l'impraticabilité d'un tapis l'emporte sur les avantages esthétiques. -Jenny Dina Kirschner

instagram story viewer